Vaccination COVID-19 : La stratégie en 3 étapes

Face à une mise sur le marché progressive des doses de vaccin contre la Covid-19 à compter de début 2021 et suivant l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) qui a proposé des priorités vaccinales le 30 novembre pour certaines populations, 3 étapes de déploiement de la stratégie vaccinale, à compter du mois de janvier prochain, jusqu’à l’été 2021 sont identifiées :
  • Etape 1 débutant en janvier 2021 : Elle concernera les personnes âgées en Ehpad et en Unité de soins de longue durée (USLD) ainsi que les personnels qui travaillent dans ces établissements lorsqu'ils sont susceptibles de développer une forme grave de la maladie. Cette phase 1 va concerner un million de personnes en France.
Cible vaccinale de la PHASE 1 selon avis HAS du 30/11
*Personnes âgées, résidents d’établissements accueillant des personnes âgées et résidents en services de longs séjours
(EHPAD, USLD, résidences autonomie, résidences service, ESMS-PH)
*Professionnels exerçant dans les établissements accueillant des personnes âgées (en premier lieu en EHPAD, USLD, résidences autonomie, résidences service, ESMS) présentant eux-mêmes un risque accru de forme grave/de décès (plus de 65 ans et/ou présence de comorbidité(s) dont IMC>30)
  • Etape 2 au printemps 2021 : elle concernera près de 14 millions de personnes qui présentent un facteur de risque (en raison de l'âge ou d'une maladie chronique) et certains professionnels de santé. Le périmètre de la vaccination sera progressivement élargi en 3 phases SUCCESSIVES au fur et à mesure des livraisons de vaccins (les personnes de plus de 75 ans, puis celles de plus de 65 ans, puis les plus de 50 ans, les professionnels de santé…)
  • Etape 3, à partir de juillet 2021, avec l'ouverture de la vaccination à l'ensemble de la population (avec cependant des publics prioritaires : personnes âgées de 50 à 64 ans, professionnels de secteurs essentiels, personnes vulnérables et précaires...
L'Ordre soutient le principe d'une stratégie médicalisée de priorisation d'accès à la vaccination pour les personnes les plus vulnérables et les soignants à leurs contacts.
Le CNOM rappelle en date du 4/12/20 les conditions de réussite de cette stratégie :
  • le partenariat indispensable Etat/ professionnels de santé / usagers pour mener cette campagne
  • La transparence des données scientifiques sur les conditions de fabrication, l'efficacité et la sécurité des vaccins avant et après la mise sur le marché
  • l'exemplarité du devoir déontologique des médecins et d'accompagnement de leurs patients
  • la sécurisation des médecins dans leur décision vaccinale

Veuillez trouver ci-joints :

- l'organisation de la campagne de vaccination contre la COVID-19, publiée par l'ARS ILE DE FRANCE en date du 18/12/20 picture_as_pdftableau_vaccination.pdf

- la communication de la Haute Autorité de Santé sur la stratégie vaccinale publiée le 30/11/20

descriptionHAS SANTE

-L'étude sur l'innocuité et l'efficacité du vaccin à ARNm BNT162B2 Pfizer BioNTech publié dans le New England Journal of medicine le 10/12/20

local_libraryThe New England Journal of Medicine

Les informations seront actualisées au fur et à mesure.